Caractéristiques particulières du village de montagne

  • L’hôtel mondialement connu « Cesar Ritz » est situé à Niederwald dans la commune de Conches.
  • Fieschertal – une des plus grandes communes en superficie compte sur son territoire le Jungfraujoch et la plus haute gare ferroviaire d'Europe.
  • Mühlebach, dans la commune d’Ernen, possède la plus ancienne construction en bois de Suisse au cœur de son village.
  • Bister (32) et Gondo-Zwischbergen (77) sont avec moins de 100 habitants les plus petites communes du Valais.
  • Le stade de football le plus haut perché d'Europe se trouve à Gspon, dans la commune de Staldenried.
  • Le plus haut vignoble des Alpes s’étire sur le territoire de la commune de Visperterminen qui produit le vin blanc savoureux « Heida ».
  • Avec sa variété de minéraux, la commune de Binn est l'une des régions les plus riches du monde du point de vue de trésors minéralogiques.
  • Obergesteln dans la commune Obergoms abrite un des arbres les plus vieux de Suisse.

Montagnes et Vallées

Des emplois attrayants sont tout aussi importants et précieux pour une région que l’espace de détente et de loisir. Une agriculture méthodique et efficace est essentielle. Zones montagneuses et agglomérations animées, le Valais a besoin des deux et vit de ces contrastes.

Une urbanité à l’air de la montagne

Les villes sont les moteurs du développement économique et social. Dans le Haut-Valais, ce sont les localités et communes de plaine autour de Brigue-Glis, Viège et Naters qui remplissent cette fonction. Avec 37'297 habitantes et habitants, ce sont elles qui créent une réelle ambiance urbaine. Les offres culturelles et de loisir des plus grandes communes sont, par rapport à la densité de la population, très vastes. Celui qui veut s’immerger malgré cela dans l’agitation d’une grande ville peut joindre en peu de temps Zurich, Bâle, Genève, Lausanne, Berne ou Milan, en Italie. Par ces axes, les centres urbains valaisans sont connectés au monde extérieur avec l’avantage de pouvoir respirer l’air frais des montagnes jour après jour.
 

 

De l’idylle et de l’esprit de village

La vie au village gagne également en attractivité pour les citadins convaincus. Outre la tranquillité campagnarde et un marché de l’immobilier abordable, la mobilité et l'Internet contribuent de manière décisive à la notoriété d'un village en tant qu'espace de vie. Le standard des logements ne diffère guère de celle de la plaine mais en dehors de ses propres quatre murs il y a de l’espace. L’agitation des villes n’atteint pas les villages alpins qui connaissent un vrai lien avec la nature. La vie dans une petite commune s’est façonnée au fil des générations et à plusieurs niveaux. Le nouvel arrivant peut établir rapidement des contacts personnels s’il le souhaite. Mais avant tout, la vie au village offre la tranquillité et une expérience de vie à dimension humaine.